panneaux solaire
- 2023 aff. -

Les étapes pour transformer votre habitat en maison autonome

Transformez progressivement votre habitat en maison autonome en exploitant les énergies renouvelables et en limitant votre empreinte sur la planète. Vous allégez aussi vos dépenses énergétiques et réaliserez ainsi d’importantes économies. Voici les étapes principales à suivre selon vos possibilités.

Isolez correctement pour conserver la chaleur des pièces à vivre

Lorsque votre habitat est correctement isolé, il conserve la chaleur produite par votre système de chauffage. Vous réduisez alors l’utilisation de votre chaudière Sachez qu’en réalisant des travaux d’isolation ou en installant certains équipements écologiques, vous recevez de nombreuses aides de l’État. Par exemple : l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite, les dispositifs CEE, les aides de l’ANAH, le chèque énergie le CITE (plus d’informations sur le prix d'un crédit impot en isolation thermique dans un immeuble), etc.

Vous produisez vous-même votre propre électricité

Pour cela, vous installez des panneaux solaires photovoltaïques qui vont produire l’électricité à partir de l’énergie solaire. C’est sur la toiture que la pose sera réalisée afin que les cellules photovoltaïques captent les photons de la lumière du soleil. Ces cellules transmettent l’énergie par les matériaux conducteurs qui les composent afin de produire de l’électricité. Le courant électrique sera ensuite converti en courant alternatif pour être distribué suivant les besoins de l’habitat. On parle alors d’autoconsommation, sans oublier la possibilité de rachat de l’électricité excédentaire par EDF. Quant au panneau solaire thermique, il produit de la chaleur, pouvant être utilisé comme moyen de production d’eau chaude.

Vous recueillez l’eau de pluie par la pose d’une cuve

Cette cuve est appelée récupérateur d’eau pluviale qui vous permettra de vous approvisionner en eau pour le nettoyage et le lavage, l’approvisionnement des réservoirs des toilettes, l’arrosage du jardin. Les modèles les plus faciles à poser sont les collecteurs d’eau de pluie ou cuve aérienne. Il existe aussi des cuves encastrées ; dans tous les cas, le but est d’emmagasiner l’eau de pluie pour la recycler à bon escient.